Une cure de beauté pour la rivière du Chêne en 2017 grâce au Fonds communautaire AVIVA!

Ordre: 
7
Thmbnail: 
Intro: 

Le COBAMIL remporte ce concours pour une deuxième année consécutive.  

 

Le projet « Grand nettoyage de la rivière du Chêne » déposé au Fonds communautaire AVIVA par le Conseil des bassins versants des Mille-Îles (COBAMIL), a été retenu par le jury. Lauréat dans la catégorie Résilience communautaire, le COBAMIL recevra 50 000 $ pour aller de l’avant avec le nettoyage de la rivière en 2017, en partenariat avec les Villes de Saint-Eustache et de Mirabel.

Le COBAMIL remporte le concours du Fonds communautaire AVIVA pour une deuxième année consécutive. « L’année dernière, c’est le Grand nettoyage de la rivière Mascouche qui avait retenu l’attention du jury. Ce projet a été un franc succès! Nous avons récupéré 8,6 tonnes métriques de débris anthropiques en parcourant la rivière en canot. De toute évidence, le jury a été impressionné par nos résultats et il en redemande! » explique fièrement madame Elsa Dufresne-Arbique, directrice générale de l’organisme.

Au courant du mois d’octobre dernier, un concours de popularité s’est déroulé sur les réseaux sociaux, ce qui a permis au COBAMIL de se classer parmi les finalistes grâce au vote populaire. La communauté s’est rapidement mobilisée pour appuyer le projet, ce qui a permis au COBAMIL d’accumuler  près de  onze mille votes. Les Villes de Saint-Eustache et de Mirabel ont d’ailleurs participé à faire lever le vote en faveur de ce projet commun.

Le projet

Tout d’abord, le COBAMIL projette de nettoyer les berges et le lit de la rivière du Chêne à l’été 2017. Les déchets pouvant être enlevés manuellement, donc sans machinerie lourde, seront visés tout particulièrement par ce projet. De concert avec la communauté, l’équipe du COBAMIL souhaite ainsi sortir des milliers de kilogrammes de déchets de la rivière.

Afin de faire participer la communauté dans la mise en valeur de ce cours d’eau, différentes activités sont au programme. Une descente en canot au printemps 2017 sera le moment propice pour lancer officiellement le projet. De plus, une corvée citoyenne dans chacune des municipalités sera organisée, permettant aux citoyens de contribuer à ce projet rassembleur.

 

Une rivière au coeur du patrimoine régional

La rivière du Chêne, qui traverse le Vieux Saint-Eustache, est au cœur du patrimoine culturel et historique des Basses-Laurentides. D’ailleurs la présence du célèbre Moulin Légaré aux abords de cette rivière en témoigne! La mise en valeur de ce cours d’eau contribuera sans aucun doute à faire briller les attraits de la région, appréciée pour son histoire et son terroir.

C’est donc avec enthousiasme et fierté que le COBAMIL participera activement à la valorisation de la rivière du Chêne, afin que les citoyens de la région redécouvrent leur rivière et bénéficient à la fois du patrimoine naturel et culturel de leur territoire.