Milieu agricole

 

Dans cette page:

1. Bassin versant de la rivière du Chicot (en cours)

2. Échantillonnage des tributaires à vocation agricole de la rivière Mascouche 2011-12 (terminé)

3. Caractérisation et cartographie des bassins versants en secteur agricole (terminé)

 

1. Bassin versant de la rivière du Chicot (en cours)

Le Club conseil Profit-eau-sol et ses partenaires travaille actuellement sur la mise en œuvre du projet du bassin versant de la rivière du Chicot localisé sur les territoires des municipalités de Mirabel  et de Saint-Eustache. Ce projet collectif de gestion intégrée de l’eau en milieu agricole est financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) pour une durée de trois ans. Le projet a pour objectif de contribuer collectivement à l’amélioration de la qualité de l’eau et des écosystèmes aquatiques du bassin versant de la rivière du Chicot.

Ce projet privilégie une approche de concertation où les producteurs agricoles sont au cœur de l’action. D’ailleurs, des consultations des producteurs agricoles ont été réalisées en février 2015 et mars 2016 sous le thème : «Ensemble, choisissons les solutions adaptées à votre réalité». Lors de ces rencontres, des discussions de groupes ont permis de prioriser les solutions à mettre de l’avant et de cibler des objectifs réalistes et, surtout, adaptés à la réalité des producteurs.

Des actions concrètes

Le Club conseil Profit-eau-sol coordonne, en collaboration avec les producteurs agricoles et les intervenants du milieu, la mise en œuvre d’actions concrètes:

·         Réalisation d’évaluations de la santé des sols

·         Amélioration du drainage de surface

·         Implantation des cultures de couverture

·         Réalisation d’aménagements de bandes riveraines et d’aires d’exercice des animaux près des cours d’eau

·         Réalisation d’évaluations de la gestion des ennemis de cultures et la gestion des pesticides

·         Équiper les pulvérisateurs d’un réservoir d’eau de rinçage

·         Dépistage des ravageurs du sol

Ces interventions sont bénéfiques pour les entreprises agricoles, puisqu’il est gagnant d’avoir un sol en santé afin de favoriser le potentiel de rendement. De plus, en réduisant les pertes de sol,  on réduit les coûts reliés au nettoyage des fossés et des cours d’eau. Enfin, une gestion efficace de l’utilisation de pesticides permettra de protéger la santé, l’environnement et de réaliser des économies.

Un projet rassembleur

Le Club Profit-eau-sol tient à remercier tous les partenaires qui ont contribué au démarrage du projet, soit les municipalités de Mirabel et Saint-Eustache, le Conseil des bassins versants de la rivière des Mille-Îles (COBAMIL), les Syndicats de base de l’UPA  Deux-Montagnes et Sainte-Scholastique – Mirabel et le MAPAQ, Direction régionale des Laurentides.

Mentionnons que le Club conseil Profit-eau-sol est un club d’encadrement technique et agroenvironnemental qui regroupe plus d’une centaine de producteurs des Basses-Laurentides. L’objectif des clubs-conseils en agroenvironnement est de favoriser le développement durable des entreprises agricoles par l’adoption de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement. Pour plus d’information, n’hésitez pas à communiquer avec Amélie Rodier et Stéphanie Ethier,coordonnatrices du projet au 450 971-5110, poste 6518 ou par courriel à bassininfo@profiteausol.ca

 

2. Échantillonnage des tributaires à vocation agricole de la rivière Mascouche 2011-12

(projet terminé)

 

Dans le cadre du volet 10.2 (suivi de la qualité de l’eau) de Prime-Vert, un programme financé par le Ministère de l’Alimentation, des Pêcheries et de l’Agriculture du Québec (MAPAQ), le COBAMIL a obtenu le mandat d’échantillonner des cours d’eau à vocation agricole de mai à octobre 2011 et 2012. Cinq tributaires de la rivière Mascouche ont été sélectionnés pour le suivi en raison de leur importance (débit) et de la vocation agricole de leur bassin versant : la rivière Saint-Pierre (Mirabel), le ruisseau Hogue-Therrien (Mirabel), la rivière Saint-Pierre (Mascouche), le ruisseau des Grandes Prairies (Mascouche) et le ruisseau de la Cabane Ronde (Mascouche).  

Ce projet d’échantillonnage avait pour objectif d’identifier les cours d’eau transportant les concentrations les plus élevées de phosphore total et de nitrites-nitrates, deux paramètres de qualité de l’eau fortement influencés par les activités agricoles (pour de plus amples informations sur les paramètres physico-chimiques, cliquez ici). Les résultats de ce projet ont ainsi permis d’identifier les secteurs prioritaires d’intervention sur le bassin versant de la rivière Mascouche afin de limiter l’impact des exploitations agricoles sur les eaux de surface.

Les résultats du projet et une interprétation sommaire des données peuvent être consultés dans le rapport final.

 

 

3. Caractérisation et cartographie des bassins versants en secteur agricole (projet terminé)

 

Le Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ) a mandaté le COBAMIL et Abrinord pour la réalisation d’un répertoire cartographique de la zone agricole des principaux bassins versants des Basses-Laurentides. Ces portraits ont pour objectif de mettre en évidence l'état des ressources en eau et les secteurs subissant davantage de pression. Cet outil d’aide à la décision a été réalisé en 2013 avec l’aide financière du MAPAQ, Direction régionale des Laurentides.

Pour consulter les différentes cartes du projet relatives à notre territoire, cliquez sur lien lien ci-dessous:

 Bassin versant de la rivière du Chêne (terminé)

  • Consultez le portrait agricole du Bassin versant de la rivière du Chênecliquez ici
  • Félicitations au projet du bassin versant de la rivière du Chêne qui a été l'un des finalistes au Gala Misez EAU!.

Pour lire un article à ce sujet, cliquez ici

 

Pour en savoir davantage sur le projet de Bassin versant de la rivière du Chêne

 

Le projet de gestion par bassin versant de la zone d’intervention prioritaire phosphore (ZIPP) de la rivière du Chêne est conduit dans le cadre du Volet agricole du Plan d’intervention gouvernemental sur les algues bleu-vert dont l’objectif est de protéger les cours d’eau  des apports excessifs de phosphore. Plusieurs partenaire sont impliqués dans le projet notamment le MAPAQ, l’UPA, les villes de Mirabel et St-Eustache ainsi que la CRÉ et le CRE Laurentides.

                 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Description du bassin versant

  • Superficie : 214,5 km2(21 454 ha)
  • Territoire : Mirabel, St-Eustache, Deux-Montagnes, St-Joseph-du-lac, St-Placide et Kanesatake
  • Longueur de la rivière du Chêne : 22 km
  • Longueur de l’ensemble des cours d’eau du bassin versant : 438 km
  • Nombre d’entreprises agricoles sur le territoire : 285

 

Diagnostic du bassin versant

  • Réalisation d’une trentaine de diagnostic spécialisé d’érosion annuellement (pour un total de 90), chacun de ces diagnostics est remis en personne aux producteurs afin de les sensibiliser
  • Suivi de la qualité de l’eau (échantillonnage à 6 stations dans le bassin versant)
  • Caractérisation du bassin versant (occupation d’un territoire, météorologie, hydrologie, pédologie, topographie, historique d’aménagement)

 

Problématiques d’érosion

Les principales problématiques d’érosion rencontrées sur le territoire (problématiques identifiées lors de la réalisation des 23 diagnostics spécialisés en 2009)

  • Bris de talus par l’eau (ravinements dans la berge du cours d’eau)
  • Sorties de drain non protégées
  • Bande riveraine insuffisante
  • Érosion en aval de ponceau
  • Décrochement de talus
  • Ravinement au champ
  • Érosion sur la rive externe d’un méandre (souvent sur une longue distance)

 

Travaux envisagés:

  • Aménagement des sorties de drain
  • Stabilisation de berge (par enrochement et technique de génie végétal)
  • Aménagement de bandes riveraines arbustives
  • Aménagement de chutes enrochées
  • Stabilisation de ponceau
  • Aménagement de voies d’eau engazonnées

 

L'organisme a été très actif en 2010: 26 nouvelles fermes ont été visitées et 27 chantiers d'aménagements hydro-agricoles ont été réalisés. Pour en savoir plus sur le territoire du bassin versant de la rivière du Chêne ainsi que sur leurs réalisations en chiffres et en images, cliquez iciVous pouvez aussi consulter leur plus récent bulletin d'information (avril 2013).

Bulletins d'information: avril 2011août 2011;  janvier 2012avril 2013

 

Pour contacter le Club-conseil Profit-eau-sol

François Quesnel, M.Sc., agr.

Conseiller en agroenvironnement

617 boul. Curé Labelle, bureau 100

Blainville (Québec)  J7C 2J1

(450) 971-5110 poste 6531

clubprofiteausol@hotmail.com